Il était une fois : The Behemoth

Dans il était une fois j’ai décidé de vous parler de studios de jeux vidéo méconnu mais pourtant terriblement bon ! Pour ce deuxième « Il était une fois » je vous parle de The Behemoth. Fondé en 2003 après s’être fait la main sur des jeux flash, probablement maintenant inaccessible, le studio se démarque par son style cartoon et son humour.

The Behemoth nous offre un an après sa création son premier soft Alien Hominid sur Playstation 2, Xbox, GameCube et Game Boy Advance puis une ré-édition HD en 2007 sur Xbox 360. Le titre reprend avec brio les éléments caractéristique du genre Run’n Gun.

 

 

En 2008 le studio revient sur Playstation 3 et Xbox 360 avec Castle Crashers. Ce Beat’em Up en 3D isométrique est devenu un standard du jeu multijoueurs local avec la possibilité de parcourir l’aventure bourré d’humour jusqu’à 4 joueurs. Uniquement disponible en dématérialisé il aura droit à son remaster en 2015 sur Xbox One.

 

 

Nous voilà maintenant arrivé en 2013 pour la sortie de BattleBlock Theater sur Xbox 360 (2014 sur Xbox One). Le jeu de plateforme vous demandera de coopérer pour finir les tableaux dans cette pièce de théâtre forcée par vos ravisseurs de chat !

 

 

C’est enfin en 2017 que The Behemoth sort son dernier jeu, Pit People sur Xbox One. Pit People se présente comme un jeu de stratégie aux airs de tactical-RPG au tour par tour. Le titre laisse également place à l’exploration d’un monde peuplé de robots, de vampires et d’hommes cupcake (hein !? d’homme cupcake ?).

 

 

Aujourd’hui toujours actif le studio nous offrira je pense encore de belles perles.

 

3 commentaires sur “Il était une fois : The Behemoth”

  1. Des must-have ! Tous !
    Castle crasher sur One permet de jouer en multi online, ce qui redonne un petit coup de jeune à ce jeu tellement fun.

    Encore un article qui transpire la passion.
    Vivement le prochain. (il paraît Team17 a fait des jeux ? 😉)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *