Metal Slug : Super Vehicle-001

 

Metal Slug : Super Vehicle-001 est le premier épisode d’une série désormais bien connue. Les Metal Slug ont su s’imposer comme une référence dans le style Run’n Gun grâce à leur humour et leur gameplay. Si à l’origine SNK rachète Nazca c’est pour porter leurs jeux sur console, le projet (qui deviendra Metal Slug) des développeurs ne convainc pas SNK, qui autorise cependant Nazca à développer leur projet après les heures de travail. Metal Slug commençait alors à prendre forme. Devant le succès du premier épisode SNK donna carte blanche à Nazca pour les suites, hors de questions de briser l’alchimie de cette équipe !

 

 

Histoire :

En 2028, Marco Rossi, soldat mercenaire de l’Armée Régulière, membre de l’escouade des Peregrine Falcons, a pour mission de délivrer des soldats américains prisonniers du général Donald Morden (caricature de Saddam Hussein). Celui-ci et son armée rebelle ont pour but d’asservir la planète et devenir les maîtres du monde.

 

 

Gameplay :

Niveau contrôle rien de plus simple, seul trois touches sont utilisées. La touche A pour le tir, la touche B pour le saut et la C pour les grenades. Le jeu vous accordera régulièrement des bonus, vous octroyant de nouvelles armes (avec munitions limitées) notamment via les prisonniers que vous libérerez sur votre passage. Le gameplay est extrêmement précis et c’est tant mieux car il faudra l’être pour survivre contre l’armée du général Donald Morden. Pas question ici d’accuser le PAD arcade ou la manette (la manette de Neo Geo CD étant compatible avec la Neo Geo AES et la Neo Geo MVS). Comme le titre du jeu le laisse présager, il vous sera également possible (lorsque vous en croiserez un sur votre passage) d’utiliser des chars d’assauts, chars qui pourront sauter, utiliser leurs canons (avec la touche « grenades ») ainsi qu’une mitraillette (via la touche « tir »). Votre véhicule possédera une barre de vie contrairement au soldat qui meurt au moindre contact.

 

 

Graphisme et technique :

La Neo Geo restera la meilleure machine dans la catégorie « Console 16 Bits » et ce Metal Slug le démontre une fois de plus, les graphismes sont détaillés, colorés, c’est un plaisir pour les yeux. Des softs sortis bien après pourraient rougir de la comparaison. Les animations sont excellentes et participent beaucoup au ton humoristique de la série. Le jeu subira cependant quelques ralentissement dans les phases affichant beaucoup d’ennemis, pas réellement gênant sur le gameplay.

 

 

Difficulté et durée de vie :

Le défi sera au rendez-vous. Arcade oblige, Metal Slug se finira coûte que coûte, mais à quel prix ? En effet les crédits illimités facilitent grandement la tache mais parviendrez-vous à terminer le jeu avec un nombre de crédits limités ? Pour ce qui est de la durée de vie on tourne sur une demi-heure environ, le format reste adapté à l’arcade avant tout mais la rejouabilité (qui restera toujours un plaisir) vous fera passer de nombreuses heures sur le titre, surtout que l’aventure peut se vivre à deux joueurs en simultané ! 

 

 

Conclusion :

Metal Slug : Super vehicle-001 est un incontournable, preuve en est avec ses nombreux portages, plus besoin de casser la tirelire pour jouer à ce soft ! Si SNK a pu douter au début, Metal Slug est maintenant devenu une de ses plus belles séries. 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *